01 69 85 36 59

1. Bonjour Julien. L’expert IT de la Delta-Force, c’est toi ! Du coup, est-ce qu’on peut te voir un peu comme le Chuck Norris de la technique chez Groupe Delta ? (NB : Delta-Force est un film d’action avec Norris datant de 1986).

Cela fait 20 ans que j’exerce en tant que prestataire de service dans l’IT. J’ai ainsi connu plusieurs rôles chez Groupe Delta : technicien, responsable et aujourd’hui directeur technique.

La technique est un secteur assez vaste chez Groupe Delta avec quatre secteurs d’activité : les solutions informatiques, documentaires, Telecom et d’impression.

Mon rôle consiste principalement à orchestrer toute la « Delta-Force », soit l’équipe technique composée d’une vingtaine de personnes allant du service administratif à nos ingénieurs.

Je travaille également sur l’évolution des prestations que nous proposons à nos clients. Le but : les satisfaire grâce à une qualité de service irréprochable et une solution complètement adaptée à leurs besoins.

2. Ce n’est pas un secret, Chuck Norris marche à l’instinct. Chez Groupe Delta, vous pariez plutôt sur une méthodologie qui a fait ses preuves pour répondre au mieux à vos clients en proposant notamment un audit IT systématique. Pourquoi ?

Dès le départ, cela a été une grande réflexion chez Groupe Delta. En effet, avant d’être notre client, l’entreprise qui fait appel à nous est d’abord un prospect.

Ce sont donc des organisations que nous ne connaissons pas et qu’il faut découvrir. L’audit est alors obligatoire pour connaître l’entité, son parc technique et les technologies qu’il utilise. Sans cette étape, il nous serait impossible d’émettre des préconisations et d’offrir un conseil de qualité.

Cet audit permet de proposer des actions correctives et de les prioriser.

Débute alors une réflexion avec les interlocuteurs afin d’établir une roadmap (NDLR : un document recensant les actions correctives à mener dans le temps par ordre de priorité) adaptée au mieux à ses contraintes, notamment budgétaires et organisationnelles.

Le principe consiste à préconiser certains changements et améliorations, puis d’étudier comment elles seront mises en place en fonction des priorités.

Le but reste néanmoins toujours le même : offrir les solutions les plus adaptées à ses besoins.

Les problématiques les plus récurrentes chez les clients sont celles liées à la sécurité (celle de leur infrastructure et de leur sauvegarde de données). Ces audits mettent souvent en évidence les problèmes de sécurité liés à la vétusté des matériels, les firewalls, les logiciels…

Par ailleurs, les clients négligent trop souvent la sauvegarde de leurs données à cause du coût qu’elle représente, sans réaliser l’impact d’un incident sur la productivité et les finances de l’entreprise.

Certains en prennent conscience le jour où il y a un sinistre et prennent alors toute la mesure du coût induit par ce temps d’indisponibilité. C’est le même principe qu’une assurance : on en comprend l’importance lorsqu’on est confronté à un problème !

3. Ok, merci d’avoir éclairé notre lanterne. Mais dans les faits, comme ça se passe et qu’est-ce que les clients ont à y gagner ?

Tout commence par l’intervention d’un technicien. Le but de celle-ci est de prendre connaissance de l’entreprise, de son activité et de ses enjeux et besoins.

On procède alors à une récolte d’informations en deux étapes. La première est technique : le technicien va s’intéresser à l’infrastructure (serveurs, firewalls, switchs, etc.), tandis que la seconde est centrée sur les utilisateurs.

Le dirigeant est questionné afin de découvrir la façon dont il voit les choses, ce que lui rapportent ses collaborateurs. Ensuite nous interrogeons les utilisateurs, qu’il est important de ne pas négliger car ils vivent avec l’outil au quotidien (que celui-ci concerne la GEIDE, l’informatique, l’impression ou les télécoms).

Toutes ces informations sont collectées et rapportées au dirigeant qui sera chargé de prendre une décision. Un rapport de toutes ces informations est créé, fruit d’une collaboration au sein de Groupe Delta entre l’équipe technique et le département avant-vente.

L’objectif de ce rapport est de rendre ces informations, très techniques, compréhensibles pour le client.

La réflexion peut alors se poursuivre pour proposer une offre adaptée et sur-mesure en fonction de ses contraintes techniques.

Le mot de la fin : en un mot, quel est pour toi le plus de Delta ?

Le conseil.

LinkedIn
Share This